L’acidocétose diabétique est une des complications métaboliques aigues qui peut survenir en cas de diabète de type 1.

L’acidocétose diabétique est très rare dans dd’autres types de diabète comme le DT2 ou le LADA (Diabète auto-immune latent chez les adultes).

Elle comprend deux stades :

  • La cétonémie : présence de corps cétoniques dans le sang
  • L’acidocétose secondaire, en cas d’absence de prise en charge précoce

Si elle est prise en charge à temps, l’acidocétose diabétique n’est pas mortelle.

 

Physiopathologie de l’acidocétose diabétique

L’acidocétose apparait suite à une carence en insuline. Le sucre dans le sang augmente. Par la suite :

  • Le patient peut mesurer une hyperglycémie
  • Les reins essaient d’éliminer le sucre dans le sang en sécrétant plus d’urines
  • Le patient peut déshydrater. Une perte de 5-10% du poids corporel ( 5 à 6 l) est possible

 

Par ailleurs  l’acidocétose diabétique réduit le sucre dans les cellules . Par la suite :

  • Les cellules vont devoir métaboliser les graisses (lipolyse)
  • Les acides gras vont augmenter dans le sang
  • Le foie va produire des corps cétoniques
  • Le sang devient acide
  • Les symptômes comme nausées ou vomissements peuvent faire penser à une gastro-entérite

 

Les cause de l’acidocétose diabétique

  1. Un manque absolu en insuline: en cas de diabète de type 1 nouveau  ou d’un apport insuffisant (oubli d’injections, problème de pompe, …).
  2. Un manque relatif / besoin accru en insuline:
    1. Dans le cas de certaines maladies (infection, infarctus du myocarde, AVC, traumatisme, stress chirurgical, grossesse, troubles endocriniens).
    2. Comme effet secondaire médicamenteux (corticoïdes, chimiothérapies, antidépresseurs, antipsychotiques)
    3. En cas de manque d’activité physique (alitement, fracture)
    4. En cas d’excès alimentaires

 

Les symptômes de l’acidocétose diabétique

Les symptômes de la cétonémie simple

  • Symptômes de l‘hyperglycémie: soif, polyurie, sécheresse de la bouche et de la peau, fatigue, crampes, troubles visuels
  • Symptômes de la cétonémie: troubles digestifs: nausées, vomissements, haleine cétosique

Les symptômes de l‘acidocétose

  • Dyspnée (difficulté à respirer), troubles de la conscience, douleur abdominale
  • Déshydratation, hypothermie

 

Prise en charge de l’acidocétose diabétique

L’acidocétose diabétique n’est pas irréversible. Elle peut être prise en charge et contrée par différents moyens :

  • Réhydratation
  • Injection d’insuline
  • Traitement des complications : acidose, trouble ionique, trouble de la conscience, défaillance cardio-vasculaire, insuffisance rénale aigue, …
  • Traitement du facteur déclenchant
  • Hospitalisation : Service de Soins Intensifs / Service de Diabétologie

Elle présente néanmoins certains risques : hypoglycémie, hypokaliémie, œdème cérébral si correction trop rapide. Le patient peut mourir d’une acidocétose

 

Prévention de l’acidocétose diabétique

Il existe de nombreuses façons de prévenir l’acidocétose diabétique :

  • En augmentant les doses insuline dans les situations « favorisantes »: infections, stress, …
  • En réalisant un auto-contrôle de la cétonémie / cétonurie si glycémie > 250, infection, fièvre, douleur abdominale (une acidocétose peut mimer une gastro-entérite)
  • En augmentant les doses d’insuline rapide et en se réhydratant pour éviter le passage en acidose
  • En surveillant de façon rapprochée la glycémie et cétonémie
  • En évitant la surconsommation d’alcool qui peut être un facteur aggravant.

Attention : vous devez impérativement appeler votre médecin en cas d’acidocétose diabétique persistante. Il est important également de se tenir informé en tant que patient, notamment sur les signes évocateurs et des conduites à tenir en cas d’apparition de symptômes.